sticker-enfants-balancoire-fille-et-garcon

Changer sa décoration sans se ruiner : la chambre d’enfant

Ça y est, le maillot de bain et la serviette de plage sont rangés, les derniers grains de sable restés au fond du sac sont aspirés, les marques de bronzage commencent à s’estomper : ça sent la rentrée !

Et si nous entamions cette nouvelle année avec un peu de changements dans les chambres de nos enfants !
Mais comment faire cela avec un petit budget ?

L’une des solutions les plus faciles et la moins coûteuse : le sticker
Avec des couleurs qui donnent du baume au cœur lorsque l’on rentre d’une journée grise et pluvieuse, avec des formes rondes pour des envies de cocooning, avec des motifs imaginaires ou en trompe l’œil, tout est possible.

 

Rien ne sert de se lancer dans de grands travaux de peinture, coûteux et parfois fastidieux. Le sticker peut être repositionnable et ne laisse pas de traces. C’est donc l’allié idéal pour les chambres d’enfants qui ont souvent des envies de changements. C’est également une solution facile et bon marché pour les locataires : plus de problème de trous dans le mur ou de marques sur la tapisserie.

Le seul instrument qui vous sera nécessaire : la marouflette (ou raclette), petit objet popularisé par Valérie Damidot dans D&Co

Conseil n°1 : choisir une couleur ou un thème

Avant toutes choses, définissez une couleur ou un thème en fonction de la couleur de votre mur.
Si vous avez de murs blancs, la décoration n’en sera que plus facile, car vous pourrez agrémenter selon vos envies et changer quand bon vous semble.
Attention : il est préférable de ne pas surcharger en couleurs tout de même. Privilégiez 2 voire 3 couleurs maximum simultanément.

Choisissez avec votre enfant l’univers qu’il aimerait retrouver. L’avantage du sticker, contrairement au papier peint ou la peinture, c’est qu’il peut se changer très facilement. En grandissant, les enfants changent rapidement d’un thème à l’autre et suivent les modes de l’école. Avec ce système, cela ne posera plus de soucis pour refaire la chambre à son goût.

Plutôt chambre de princesse ou pirate ? Les designers redoublent d’ingéniosité pour proposer des motifs tendances et colorés.

sticker-enfant-bateau-de-pirates.jpg

sticker-enfants-balancoire-fille-et-garcon.jpg

Vous préférez les ambiances unisexes ou vos enfants sont dans la même chambre ? Un thème comme le Cirque par exemple pourra plaire à l’ensemble de la tribu.

sticker-enfant-le-cirque-halterophile-acte-deco.jpg

sticker-enfant-singes-acrobates.jpg

Conseil n°2 : quelle est la taille idéale

Plutôt petit format ou pan de mur entier ?Le sticker s’adapte à toutes les envies.


Subtile décoration, discrète et fine (sur interrupteur) ou mise en scène complète, tout est possible.
Comment se décider?
Si vous agrémentez la chambre de votre enfant de mobilier coloré ou d’accessoires de décoration comme des coussins, des luminaires, vous pouvez partir sur des motifs légers, subtilement disséminés dans la chambre: en tête de lit, autour des interrupteurs, le long d’une armoire pour ajouter de la couleurs, tout est possible.

Si la chambre est grande et semble plutôt vide, choisissez des stickers d’ambiance de larges dimensions. Ils rempliront la pièce sans surcharger d’accessoires qui encombreront l’espace.

stickers-interrupteur-personnalise-walter.jpg stickers-interrupteur-personnalise-pioupiou-2.jpg stickers-interrupteur-personnalise-frimousse.jpg

Conseil n°3 : Chasser la pollution intérieure
La pollution intérieure est de plus en plus présente dans nos maisons et appartements et nous ne la voyons pas. Elle vient bien souvent de nos objets de décoration et de notre mobilier : les solvants et vernis dégagent des odeurs et peuvent être nocifs pour la santé des enfants et notamment des nourrissons. Il est pourtant possible de trouver une solution de décoration qui soient exempte de produits nocifs. Choisir des stickers fabriqués en France peut être une bonne solution. Nombres d’entre eux sont réalisés à partir d’encre à l’eau, garantissant leur innocuité.
Retrouvez le guide de la pollution intérieure éditée par le ministère du développement durable

Quelques idées ?

Idée 1 : jouer avec l’apprentissage 

Pourquoi ne pas utiliser la décoration murale comme source d’apprentissage!
Faire marcher l’imagination avec des motifs de fables ou des lettres pour apprendre l’alphabet
Ou même l’utiliser pour se mesurer !

Idée 2 : le mobilier comme nouveau terrain de jeux

Votre mobilier est blanc ou la couleur ne vous convient plus, inutile de le peindre : des stickers existent pour habiller vos commodes

stickers-commode-la-fee-rouquine.jpg stickers-commode-jungle-zamicubs.jpg stickers-commode-geometric-n3.jpg

Idée 3: la tête dans les étoiles pour le plus avoir peur du noir
Les stickers phosphorescents éloignent les cauchemars et la peur du noir. Quasi invisibles en journée, ils s’illuminent le soir venu pour un ciel étoilé. Pourquoi pas reproduire les étoiles pour apprendre à les reconnaitre ? Où se cachera La Grande Ourse ?

Idée 4 : jouer avec les reliefs
Vous avez la main bricoleuse et des idées plein la tête ? Jouez avec les volumes et ajoutez du relief à vos stickers.
Avec des fleurs en papier ou collés sur du contreplaqué, ils dégageront une ambiance chaleureuse et colorée très tendance.

d0c2bdc7372898d6f13c5fb2c14476e2

0d6f89153fc6ed2d4b8841f0b7348278

Idée 4 : Le lé de papier peint

Sur un pan de mur, essayez le lé de papier peint. Il s’utilise aujourd’hui seul, sans remplir la pièce et apporte de la hauteur aux espaces confinés.

le-unique-mouton

 

Amusez-vous!

Et si vous avez des questions, nous sommes là pour y répondre, n’hésitez pas à utiliser notre Tchat.

Laisser un commentaire